L’impression 3D, la prochaine révolution pour l’industrie automobile ? (VIDEO)

29/09/2016

La conception de voitures basée sur l’impression 3D est une innovation et une opportunité pour le groupe PSA Peugeot Citroën qui a noué un partenariat avec Divergent 3D, une entreprise spécialisée dans la conception de structures complexes imprimées en 3D.

Le constructeur français cherche-t-il à réduire le temps de fabrication de ses voitures tout en les rendant plus légères et plus performantes ?

L’impression 3D, une réalité

La société américaine Divergent 3D est notamment connue pour avoir inventé une plateforme logicielle et matérielle de conception de voitures. Selon un communiqué,  le groupe PSA Peugeot Citroën s’est engagé avec Divergent 3D pour des questions « d’efficience industrielle dans la production par impression 3D ».

Par ailleurs, la société américaine est le créateur d’un prototype de voiture (la Blade Supercar) assemblé par la technologie 3D. La société a indiqué avoir recouvert le véhicule par un matériau composite qui pesait 694 kg seulement et capable d’aller de 0 à 60 miles (96 km) en 2,5 secondes grâce à son moteur 4 cylindres de 700 ch.

                                        (crédits: Divergent 3D)

Strati, par Local Motors

La première voiture imprimée en 3D a été fabriquée à partir de fibres de carbone, un matériau plus léger que l’aluminium et jusqu’à 50% plus léger que l’acier traditionnellement utilisé dans la fabrication de châssis. Il a fallu 44 heures à l’entreprise Local Motors (spécialisée dans l’impression 3D), et basée à Phoenix aux Etats-Unis pour imprimer la voiture.

Doté d’une motorisation électrique, conçue par Renault, la voiture se recharge totalement en 3h30 min à peu près. Pour se l’approprier, il faudra payer une somme entre 14,000 et 23,000 euros.

L’autre partenariat…

Le groupe Siemens croit au potentiel qu’offre la conception numérique et s’est donc associé à Local Motors pour optimiser le développement et l’impression 3D de voitures à grande échelle. Le partenariat entre les deux entités met en avant à la fois la force d’une  technologie de la gestion du cycle de vie des produits (PLM) de Siemens et le leadership assuré par Local Motors dans les technologies 3D pour voitures.

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...