Essai : Lexus NX300h, sur un filet de gaz

15/10/2014

Le très attendu petit frère du RX450h – qui a fait le renom de la marque Japonaise – vient d’arriver en concession, c’est donc l’heure de l’essai pour ce nouveau crossover hybride Lexus qui étoffe la gamme avec un format plus compact.


Design

Ses traits acérés surprennent, le NX300h affirme son statut de SUV et reprend les codes du dernier modèle de la marque, l’IS300h, si bien que l'on dirait une IS sur échasse en version hatchback avec des ailes bodybuildées.


Notre modèle d’essai est un NX300h  Hybride Executive avec Pack Techno facturé 62090€ qui vient couronner la gamme débutant a 39590€ en France.

Moteur, consommation et agrément de conduite

Le NX300h se laisse conduire sur un filet de gaz, et même s’il dispose d’un mode sport et sport+, la puissance des moteurs électriques (2 moteurs électriques sur la version 4 roues motrices essayée) suffit et le NX300h ne passe que très rarement dans la gamme de régime « power » qui réveille alors un 4 cylindres bruyant.

Muni des suspensions AVS en option, son comportement dynamique est exemplaire, la voiture se place parfaitement et réagit à la moindre sollicitation en virant à plat, vraiment convainquant !
 
Finalement la décélération est bien gérée avec un léger frein moteur bien dosé, le freinage quant à lui demandera toujours une petite prise en main en ville de par sa sensibilité.

Concernant sa consommation lors de notre essai 60% ville 40% extra urbain notre consommation moyenne est passée sous les 7l/100km a 6.9l/km sur une distance de presque 300km.

Intérieur 

Les matériaux sont toujours aussi soignés, et les sièges sont très confortables et ergonomiques.

La modernité de l’écran a tête haute et celui de l’ordinateur de bord contraste avec celui de l'écran central principal, de même pour le GPS ou la même différence est visible.

Par ailleurs, l’écran de commande central demande - comme toujours chez Lexus - une prise en main un peu plus longue que chez ses concurrents Européens 
 



Crossover hybride premium, ce Lexus NX300h va aller affronter le Range Evoque, Volvo XC70 ou encore le tout nouveau Porsche Macan avec pour argument d’être le seul à proposer une motorisation hybride essence.

Comme toujours avec Lexus vous achetez la différenciation et la tranquillité (intervalles d'entretien et fiabilité) avec une consommation de diesel sans les NOx


Les plus

-Confort
-Coffre
-Look
-Finition
-Tête haute couleur avec indicateur d'eco-conduite, vitesse et gps
-Technologie, avertisseur de franchissement de ligne, avertissement freinage d’urgence, prises USB et auxiliaire et c’est plus nouveau un chargeur sans fil pour portable
-Suspensions AVS 
 

Les moins

-Prise en main du pad central
-Moteur bruyant en mode sport
-Temps de réponse au kickdown

Par Technologic Vehicles
comments powered by Disqus
Découvrez
Archives
Sur le même sujet...